Loading...
Santé et bien-être

Se libérer de la dépendance affective avec Cyrille Novou

Est-il réellement possible de se libérer de la dépendance affective ? Il s’agit là d’une question récurrente sur les forums de discussion. En réalité, s’il est naturel de rechercher amitié et amour, les personnes souffrant de ce mal elles en sont totalement obsédées. Fort heureusement, il existe bien des méthodes pour se défaire totalement de ce fléau qui fait couler, aujourd’hui, beaucoup d’encre.

La dépendance affective : ce que c’est ?

La dépendance affective désigne ce trouble de personnalité se manifestant par un manque total de confiance en soi. Il s’agit donc d’un phénomène d’incapacité psychologique à vivre pour et par soi-même. En termes plus simples, c’est un besoin maladif d’affection, de la part des autres. Lorsqu’elle provoque de la souffrance, on parle alors d’état pathologique.

Les personnes souffrant de ce mal affichent un manque de confiance en soi dans tous les domaines de leur vie, surtout dans celui de l’amour. Elles recherchent constamment l’approbation de l’être aimé, par peur d’être abandonnées. Cela constitue bien évidemment un frein à des relations normales et saines.

Il en résulte très souvent une jalousie maladive, puisque le dépendant devient extrêmement possessif envers ceux auxquels il tient. De plus, parce qu’éternellement insatisfait et psychologiquement exténué, il lui sera difficile, voire impossible de développer des liens sociaux stables. C’est la raison pour laquelle, il est vital de se libérer de la dépendance affective.

Les causes de la dépendance affective

La dépendance affective prend très souvent racine dans l’enfance. En effet, la majorité des personnes atteintes ont, dans leur enfance, reçu très peu d’affection et d’attention. Dans d’autres cas, ce sont des enfants que l’on a responsabilisés très tôt (« laisse ta mère dormir, elle est fatiguée » ; etc.).

Les sujets affectivement dépendants sont donc, ceux qui se sont habitués à laisser les autres passer avant eux. Ceux qui ne se sentent pas dignes de l’amour qu’on leur porte sont également concernés. D’autres facteurs expliquent ce mal : manque d’estime de soi, peur de l’abandon, peur de la solitude, incapacité à prendre des décisions seul, jalousie excessive… Pourquoi se libérer de la dépendance affective ? Parce que sur le long terme, elle a tendance à favoriser les addictions aux drogues, à l’alcool, aux jeux…

Les méthodes pour se libérer de la dépendance affective

Comme pour de nombreux troubles, il n’est pas impossible de guérir de la dépendance affective. La première étape consiste en l’acceptation de sa dépendance. Vous devez chercher à connaître la nature de vos relations, ce qui vous fait le plus honte, ce pour quoi vous vous sentez coupable.

Vous devez vous convaincre que la solution est en vous, en apprenant à : vous aimer, vous respecter et avoir confiance en vous. Le but est de retrouver votre autonomie affective et émotionnelle. Vous devez vous affirmer pour qu’on voie en vous une personne forte, déterminée, indépendante et jouissant de l’amour qu’elle mérite.

Sauter d’une relation à une autre ou vous investir à fond dans une relation ne vous aidera pas à combler le vide en vous. La clé est d’accepter votre dépendance, puis de la traiter en vous focalisant uniquement sur votre personne, afin de retrouver votre confiance en soi.