Loading...
Santé et bien-être

CAP’HOM, soutien aux travailleurs handicapés pour une meilleure hygiène

CAP’HOM apporte un réel soutien aux travailleurs handicapés pour les aider à intégrer une entreprise. Bien qu’une loi impose aux entreprises de plus de vingt salariés d’employer au moins 6 % de travailleurs handicapés, l’accès à l’emploi reste difficile pour eux. Aussi, la vie professionnelle des travailleurs handicapés peut parfois être difficile à vivre. En effet, ils doivent répondre aux codes du monde du travail. D’ailleurs, l’hygiène est un point essentiel à la bonne insertion professionnelle. C’est pourquoi CAP’HOM propose aux établissements sociaux et médico-sociaux (ESMS) d’animer des activités portant sur l’hygiène personnelle pour soutenir ces personnes en situation de handicap. L’objectif étant de favoriser leur embauche et de les accompagner pour leur bien-être au travail.

Pourquoi veiller à l’hygiène des travailleurs handicapés ?

Les personnes victimes d’un handicap mental ou physique peuvent faire face à des problèmes d’hygiène. Seulement, cela peut fortement impacter leur vie sociale. Ils risquent de perdre confiance en eux et les relations avec autrui peuvent être difficile. En réalité, l’hygiène corporelle est un moyen de se protéger, mais aussi de se sociabiliser.

Comme tout travailleur, les personnes handicapées ont besoin d’une reconnaissance sociale pour se sentir bien au travail. Pour qu’ils puissent entretenir des rapports courtois avec leurs collègues, il est important qu’ils respectent certaines règles d’hygiène. Il est question de la sécurité de l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise et d’une bonne insertion sociale. Pour ces raisons, il est nécessaire de sensibiliser les victimes de handicap et d’apporter des solutions pour pallier les problèmes d’hygiène. CAP’HOM propose alors d’intervenir auprès de ce public.

Les ateliers bien-être de CAP’HOM

Avec ses ateliers éducatifs sur l’hygiène corporelle, CAP’HOM, entreprise de l’Économie Sociale et Solidaire apprend aux personnes handicapées à soigner leur hygiène générale. Pour ce faire, durant des séances ne dépassant pas 1h30, ils vont découvrir de nombreux conseils et astuces. Les thèmes de travail sont multiples : l’hygiène corporelle, les cheveux, les dents, l’hygiène des mains et même l’hygiène vestimentaire.

De plus, les ateliers éducatifs CAP’HOM sont basés sur la participation de chacun. Ainsi, les participants sont acteurs du cours et assimilent mieux les informations. En outre, les supports de travail utilisés tels que les photos, les vidéos ou les quiz sont tous faciles à lire et à comprendre. Cela assure que les messages transmis soient compris par tous.

Pour approfondir un peu plus, il est possible de proposer des ateliers créatifs aux participants aux programmes. Ainsi, ces derniers apprennent à créer leurs propres produits d’hygiène naturels et biologiques. C’est un excellent moyen d’apporter des solutions aux soucis liés à l’hygiène.

Comment CAP’HOM améliore l’image des travailleurs handicapés et facilite leur insertion ?

En donnant les outils nécessaires à l’hygiène aux personnes en situation de handicap, ces interventions améliorent la qualité de vie de ces derniers. Par conséquent, ils développent une plus grande autonomie et une meilleure force d’action. Ils gagnent en confiance et sont ainsi plus performants dans leur travail.

Ainsi, il est possible de changer le regard des employeurs sur le travail en tant que handicapé. L’idée qu’un travailleur handicapé peut poser des problèmes au sein d’une entreprise est discréditée. Les employeurs ne voient plus l’embauche de personnes en situation de handicap comme une contrainte, mais plutôt comme une chance. En effet, c’est une réelle force sur laquelle les sociétés peuvent s’appuyer.

Finalement, les services de CAP’HOM permettent de veiller à l’insertion des travailleurs handicapés. Les ateliers participatifs et créatifs que propose cette entreprise permettent de développer l’autonomie sur leur hygiène au travail et dans la vie de tous les jours.

C’est un réel soutien aux travailleurs en situation de handicap. Ils permettent d’améliorer leur confiance en eux et de développer de bonnes relations sociales. Il en va de la performance au travail et de l’image des travailleurs handicapés. L’insertion pour ces personnes étant difficile, il est essentiel d’avoir recours à ces méthodes pour les préparer à intégrer une entreprise.