Loading...
Santé et bien-être

Substitut de repas : lequel choisir ?

Aujourd’hui, il est difficile d’aller dans un supermarché sans trouver des substituts de repas. Certains substituts de repas sont également mis en vente dans les pharmacies. Ce sont des aliments hypocaloriques, dont la composition est très réglementée. En matière d’énergie, ils apportent entre 200 et 400 kcal à l’organisme.

L’intérêt de ces substituts est qu’ils ont un goût agréable, varié et permettent de façon très simple et rapide d’avoir un repas équilibré. En effet, ils sont enrichis en micronutriments (vitamines et minéraux) pour éviter les carences. Très facilement, il est possible d’avoir un repas faible en calories, sans carence et qui vous permettra de maigrir. Mais pour cela, il faut bien choisir son substitut de repas. Lequel devriez-vous sélectionner ? Éléments de réponse.

Constitution des substituts de repas

Un substitut alimentaire est un aliment liquide ou solide qui comporte jusqu’à 50 % de protéines ainsi que la totalité des acides aminés essentiels que le corps ne peut synthétiser tout seul. Faible en matière grasse, il est constitué d’au moins 1 g d’acide linoléique indispensable pour l’organisme.

Les substituts de repas ne présentent pas de danger, sauf chez certaines personnes qui seraient tentées de les consommer en excès. De même, des allergies peuvent être développées vis-à-vis de certains substituts de repas, du fait de leur composition spécifique. Il importe de faire attention lorsqu’ils ne sont composés que de vitamines. En effet, autant il n’est pas dangereux de prendre de la vitamine C par exemple, autant la prise excessive de vitamines multiples peut l’être.

Les différents types de substituts de repas

Les substituts de repas peuvent se présenter sous plusieurs formes :

  • Les barres de céréales et les chocolats : ce sont les substituts les plus pratiques. Elles peuvent être mangées n’importe où, il suffit d’en garder sur soi. Avec elles, plus question de grignoter entre les repas ;
  • Les boissons : elles sont très consommées, surtout par les athlètes. À la différence des barres chocolatées, les boissons ne sont pas mastiquées ;
  • Les poudres : diluées pour en faire des soupes, les poudres permettent un apport calorifique considérable. De plus, les gouts que l’on pourrait retrouver dans les bons petits plats maison s’y trouvent également.

Bien utiliser les substituts de repas

Pour un bon plan alimentaire, il est préférable de ne remplacer qu’un seul repas principal par un substitut de repas. Lorsque vous n’en consommez pas, privilégiez les repas légers et équilibrés : les viandes blanches, du poisson, les légumes, etc. Boire suffisamment d’eau, environ 2 à 3 L par jour s’avère indispensable.

Bien que très pratiques, les substituts de repas ne doivent pas être pris durant une longue période, sauf si cela est préalablement approuvé par le nutritionniste ou diététicien. Il n’est pas nécessaire d’en faire son mode alimentaire favori.

Le substitut de repas qu’il faut choisir

Tant pour les repas cuisinés que pour les substituts de repas, la diversification est capitale, voire obligatoire. Cela permet de varier et d’apporter du nouveau aussi bien aux papilles gustatives qu’à l’organisme. Il est préférable d’opter pour des substituts de repas qui nécessitent une mastication. En effet, la mastication est très importante dans le processus de digestion et favorise la sensation de l’effet de satiété. Il vaut mieux choisir les barres de céréales en les associant avec les fruits et légumes.