Loading...
Lifestyle

Tout savoir sur le Sacré de Birmanie

Créé en France dans les années 1920, le Sacré de Birmanie ou encore Birman, est en effet une race de chat. Très vite, cette race deviendra la deuxième la plus représentée en France. La première race la plus représentée, c’est le Maine Coon.

Histoire du Sacré de Birmanie

Burma en anglais, le chat Sacré de Birmanie n’est pas le même que le Burmese. Ça prête toujours à confusion et il faut donc être attentif. Le Sacré de Birmanie doit en effet son nom à une légende. Selon ladite légende, en Birmanie, il y a très longtemps, au sein d’un temple dédié à une déesse d’or avec des yeux bleu saphir qui s’y trouvait pour la prière, était en compagnie de son chat, nommé Sinh. Mais ce temple sera la scène d’un massacre et le moine a été tué. Voyant le corps inanimé de son maître allongé au sol, le chat sauta sur ce dernier et fixa dans les yeux la statue de la déesse. Après quoi, sa fourrure a pris une couleur dorée à l’exception de ses pieds qui ont conservé la couleur blanche. C’est ainsi ce que raconte la légende. Mais comme souligné un peu plus haut, la race du chat Sacré de Birmanie est le fruit d’un programme d’élevage en France dans les années 1920.

Comment reconnaître le chat Sacré de Birmanie ?

Taille moyenne avec des poils mi-long et soyeux, le Sacré de Birmanie a une tête arrondie et des yeux bleus. Ce chat a des oreilles, des pattes, le masque ainsi que la queue qui sont un peu plus foncés que le reste du corps. Cependant, il est à noter que le bout de ses pattes est bien blanc. À première vue, c’est comme s’il avait porté des gants blancs. Affectueux, calme, doux et aussi bon joueur, le sacré de Birmanie est génial.

Comment entretenir le sacré de Birmanie ?

Le sacré de Birmanie est un chat de nature robuste, disposant d’une bonne santé. Pour son entretien, il n’en demande pas trop. Il suffit de le brosser une fois par semaine, et même deux fois, tout en augmentant sa fréquence en temps de mue. Dès son plus jeune âge, prenez l’habitude de le brosser avec une brosse ou une peine pour chat. Ça vous rendra la tâche plus facile à l’avenir lors de sa toilette. Toutefois, le Sacré de Birmanie a un défaut : l’hypomyélinisation. Il s’agit d’un problème génétique dont est souvent victime le Birman. Les animaux qui souffrent de cette maladie ont parfois tendance à être sujets à des crises de spasticité et des tremblements en raison d’un trouble de communication des cellules. Déjà à partir de la troisième semaine des chatons, vous pouvez déjà remarquer si ce dernier en souffre.

Comment alimenter un sacré de Birmanie ?

Le sacré de Birmanie doit être nourri sainement. Ceci représente d’ailleurs un excellent moyen de prévenir les maladies et garantir une bonne santé à votre chat. Pour cette race de chat, il faut une nourriture contenant une importante portion de viande et surtout avec beaucoup de protéines animales. Certaines études ont même indiqué que les chats raffolent des nourritures avec une ressemblance à la souris.