Loading...
Construction et rénovation

Pourquoi la sécheresse provoque des fissures sur les maisons ?

Ces dernières années, le réchauffement climatique n’a pas manqué de faire réagir un grand nombre puisque les effets commencent à se ressentir encore plus sur la planète. Vous avez certainement dû constater des fissures ou des lézardes sur vos murs au fil du temps qui s’intensifie après une longue période de sécheresse et vous devez certainement vous demander qu’elle peut être la raison de ces différents phénomènes. Il ne s’agit de nul autre que de la sécheresse qui présente de nombreux risques pour votre habitation. Alors comment la sécheresse peut-elle être responsable des dégâts de votre maison ? Aussi comment venir à bout de ce problème et protéger efficacement votre habitation ?

Que faut-il savoir sur un sinistre sécheresse ?

La sécheresse est généralement due à une faible pluviométrie, l’élévation des températures et l’évaporation naturelle de l’eau des sols. Cette sécheresse entraîne généralement de nombreux dégâts sur la production agricole, mais aussi sur les constructions.

Une construction mise en mal par la sécheresse devient à la longue un danger pour les habitants. Il est donc indispensable de déclarer un sinistre sécheresse si vous êtes dans le cas. Vous serez en mesure d’obtenir ainsi une indemnisation. Tout ceci à condition que votre habitation remplisse certaines conditions pour que les dégâts soient qualifiés de catastrophes naturelles.

Quelles sont les raisons pour lesquelles la sécheresse détruit votre maison ?

Les périodes caniculaires peuvent provoquer des fissures sur les murs de votre habitation. En effet, le phénomène de retrait-gonflement est l’une des raisons pour lesquelles vos murs présentent des fissurations ou lézardes. En effet, ce phénomène s’explique par le fait que pendant les saisons pluvieuses, le sol absorbe l’eau de pluie et se gonfle.

Pendant les saisons sèches, l’eau absorbée par le sol va s’évaporer et rétracter le sol. Si ce dernier est donc très poreux ou argileux, il aura tendance à absorber beaucoup plus d’eau et s’effriter, une fois qu’il est dur. Cette variation constante de température et de texture du sol aura tendance à fragiliser considérablement les constructions provoquant ainsi l’apparition des fissures et déformations.

Quels sont les autres impacts de la sécheresse sur votre habitation ?

Si la période caniculaire dure beaucoup plus que prévu, ce qui est très fréquent depuis un certain moment, d’autres problèmes beaucoup plus graves vont apparaître. Il s’agit notamment de :

– Fissurations et formations des crevasses sur les sols en carrelage

– Les dalles en béton commencent à s’effriter

– Le tassement de terrain à la suite de l’assèchement du sol (terrasse affaissée, poutres ou murs penchés…)

– Les plantes de votre jardin connaîtront une importante déshydratation ou vous constatez que la quantité d’eau réservée à l’arrosage a augmenté

– Les portes et fenêtres commencent à se déformer et ne se ferment plus facilement

– Les tuyaux de canalisation, la peinture et les fondations s’effritent, etc.

Est-il possible de venir à bout du problème de sécheresse ?

Le sinistre sécheresse a de nombreuses conséquences aussi bien sur la santé que la sécurité des personnes. Il est donc indispensable de faire appel à des professionnels pour réparer au plus vite, les dommages provoqués par la sécheresse sur les habitations. Vu que cette situation est due à un phénomène naturel, les problèmes ne sont pas prêts de s’arrêter. Vous pouvez donc entamer à cet effet une procédure d’indemnisation par votre assureur pour les dégâts de la sécheresse sur votre bien immobilier.